Recherche

Que faire quand on gagne de l’argent sur YouTube ?

Pour gagner un peu, il faut beaucoup d’abonnés

Tout le monde a le droit de créer une chaîne Youtube pour tenter sa chance en parlant de ses passions. Parfois, le charisme et le talent d’une Youtubeuse permettent d’intéresser des milliers, voire des centaines de milliers d’abonné(e)s. Les grandes marques de produits de beauté envoient de temps en temps des échantillons à tester : c’est une sorte de reconnaissance qui fait plaisir. Mais quand on compte les vues par millions sur sa chaîne Youtube, il est possible de percevoir de l’argent. Et là commence à se poser le problème de la légalisation des gains perçus.

 

Profession libérale

Une Youtubeuse peut être assimilée à une profession libérale : elle crée des vidéos, mais elle ne vend rien, ne stocke aucune marchandise et ne fabrique rien de concret.

 

Création d’une micro-entreprise

En France, il est possible de créer facilement une micro-entreprise si vous gagnez moins de 33.200 euros (HT) par an (pour une activité de services) et si vous avez plus de 18 ans.

 

Impôts et cotisations URSSAF

En tant que micro-entreprise, vous serez obligée de payer environ 25 % de cotisation à l’URSSAF (plus la taxe d’apprentissage, plus d’autres taxes à venir). La cotisation URSSAF a augmenté de 5 % en deux ans ! Elle est de 23,30 % ou de 25,50 % selon l’option de versement des impôts depuis le 1er janvier 2014. Il faudra payer en plus des impôts en fin d’année si vous n’avez pas opté pour le versement libératoire. Si vous êtes jeune, vous pourrez rattacher votre part à celle de vos parents (s’ils acceptent de payer votre part).

 

Mineur créateur d’entreprise

Si vous êtes mineur(e), vous pouvez être rattaché à la déclaration d’impôts de vos parents ou bien faire une déclaration séparée (« À titre facultatif, les enfants célibataires, mineurs au 1er janvier de l’année d’imposition, peuvent être imposés en leur nom, s’ils ont des revenus personnels. Dans ce cas, les parents doivent joindre une demande à leur déclaration de revenus »).

 


 

Ce site utilise des cookies provenant de Google afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec Google. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos sur les cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.
Comment Google utilise les cookies
Si vous n'acceptez pas les cookies, vous pouvez simplement aller voir ailleurs !

Fermer